L'article du mois

En juin

11 juillet 2016
Vieux-port de Montréal

Il y a 2 mois, les articles de la semaine ont pris congé pour une durée indéterminée. Eux et moi, on s’aimaient pourtant bien. On prenait même du plaisir à partager notre quotidien chaque lundi matin. Mais pour être honnête, ils étaient parfois un peu trop demandeurs et me coupaient mes dimanches soirs dans leur élan. En partie parce que je ne suis pas capable d’écrire juste 3 lignes par ici. (C’est pas pour rien que la tartine est mon souper de prédilection!)

Avec l’été arrivant, j’avais envie et besoin d’en profiter de ces dimanches soirs. Après quelques semaines de réflexion, j’ai donc décidé de revoir un peu mon organisation bloguesque. Et si au lieu de vous détailler les jolies choses rencontrées au fil de ma semaine, je le faisais plutôt pour le mois? L’occasion d’un bilan plus réfléchi pour un concentré de découvertes!

Allez, c’est parti, on entame le bal avec ce joli mois de juin!

En juin, j’ai lu…

Silo de Hugh Howey. Un excellent roman de science-fiction post-apocalyptique. On y suit le quotidien de survivants ne vivant pas sur terre, mais sous terre, dans un silo de 144 niveaux. Science-fiction, machination et suspense sont au rendez-vous. J’ai adoré ce premier tome et je me suis précipitée sur sa suite sans tarder. On s’en reparle dans un prochain article lecture!

le dernier Coup de Pouce avec une certaine fierté. C’est le premier numéro du magazine auquel je contribue du début à la fin et je me suis vraiment amusée. Alors rendez-vous à la section cuisine si vous l’avez entre les mains!

Montréal

En juin, j’ai vu…

Demain de Cyril Dion et Mélanie Laurent. Le film est enfin sorti au Québec et nous nous sommes dépêchés d’aller le voir dès sa première semaine d’exploitation, avant qu’un blockbuster ne se réapproprie le grand écran. Quelle bouffée d’oxygène! J’ai beaucoup aimé le montage et la bande son, mais surtout ce message d’optimisme qu’il véhicule. Maintenant, c’est à chacun de nous de se bouger le popotin, avec le même sourire et la même initiative que ces acteurs du changement!

les premiers épisodes de la saison 2 d’Unreal. Mais comment font ces 2 femmes pour être aussi atroces?! Cette nouvelle saison commence vraiment fort. Impossible d’y rester insensible. Moi c’est simple, je bondis toutes les 3 minutes sur le canapé en sortant des « oh non elle va pas oser! » à tout bout de champ! Vous avez déjà regardé?

Parc Mont-Royal (Montréal)

En juin, j’ai découvert…

les nouvelles œuvres de street art qui ornent les alentours du boulevard Saint-Laurent. Colorées, drôles, poétiques, provocatrices ou revendicatrices, ces murales sont un parfait reflet de l’esprit montréalais. Vivement le festival Mural 2017 pour en voir d’autres fleurir dans notre quartier!

le petit marché fermier qui s’installe chaque jeudi soir et dimanche après-midi devant le métro Laurier (sortie coin Rivard et Laurier). J’ai été séduite par ses producteurs, leurs fromages, leurs pains, leurs viandes sans hormone et antibiotique, et leurs fruits et légumes de saison pour la plupart bios. Le tout à un prix vraiment raisonnable pour la qualité (la baguette est à 2$. Je crois que je n’ai jamais vu une bonne baguette de pain à ce prix-là sur le Plateau!)

le parc Jarry à l’occasion des célébrations de la Saint-Jean. Les lieux sont vraiment spacieux. On peut y accrocher un hamac ou une slackline entre 2 arbres. La piscine est moins prise d’assaut qu’au parc Laurier. Voilà encore un bijou de verdure pour Montréal!

Murale MontréalParc Jarry (Montréal)

En juin, j’ai testé…

courir mon petit 7 km hebdomadaire après une soirée trop arrosée de rosé. Et bien je comprends ces marathoniens qui coupent l’alcool pendant leur entraînement! C’était pas joli joli… Même ma playlist Cours Forrest n’a pas réussi à me décrasser!

me couper plus de 5 centimètres de cheveux à la fois! Cela faisait bien longtemps que ma tignasse sans volume ne s’était pas retrouvée au niveau de mes épaules. Malgré une petite appréhension, ça m’a fait un bien fou!

un premier vendredi au stade olympique. Organisé chaque premier vendredi du mois de mai à octobre, ce rassemblement de food trucks est un incontournable montréalais. Plus de 40 camions de bouffe de rue se retrouvent aux abord du stade. Je ne pensais pas en voir autant! Ça a été difficile de faire un choix. Les décos des camions ne font pas toutes rêver ; certaines identités graphiques ont des allures de mauvaises boîtes de nuit. Mais ne vous arrêtez pas à ça et aventurez-vous jusqu’à leur menu car de belles surprises sont au rendez-vous. Avec Camille, on a opté pour les naanwichs du Phoenix et c’était top!

Nouvelle coupe

En juin, j’ai mangé…

des arepas au Bocadillo. Cette petite crêpe vénézuélienne à base de farine de maïs, que l’on garnit d’une ribambelle de bonnes choses (viande effilochée, avocat, fromage frais, plantain…) est la spécialité de la maison. Des dizaines de recettes s’affichent sur l’ardoise derrière le comptoir et l’on peut composer soi-même son sandwich. À déguster avec des tequeños au fromage (petit feuilleté farci), de la yuca frita (frites de manioc) et une sauce pimentée. Miam miam!

les délicieux chocolats Souvenirs d’enfance de Geneviève Grandbois. Imaginez un cube de chocolat noir de la taille du fameux rocher que l’on connaît tous. Cachez-y un nougat fondant au cacao, une guimauve vanillée sur un biscuit sablé, ou une griotte entourée de chocolat aux amandes. Attrapez un couteau, coupez-en un morceau et dégustez. Puis finissez le tout sans tarder parce que c’est trop bon! Certes ce n’est pas donné, mais de temps en temps, c’est chouette de manger du chocolat artisanal et de sortir de sa tablette de Lindt à l’ananas!

une poutine au homard lors du PoutineFest. Sur le Vieux-Port, le quai de l’horloge s’est revêtu d’une odeur de cabane à frites le temps de quelques jours. Plusieurs food trucks et restaurants s’y sont donnés rendez-vous pour combler les amateurs de poutine avec leurs recettes originales. Fallait pas nous en dire plus pour que Monsieur et moi rejoignions les bords du Saint-Laurent! Pour notre première édition de ce festival de la poutine, j’ai opté pour une poutine garnie de homard et de crevettes, de fromages en grains et d’une sauce au homard chez Le Gourmet Acadien. Si l’idée était bonne, malheureusement les frites ne l’étaient pas. Trop blanches, trop grasses, pas assez maison(?) Ça a été la déception!
Du coup, j’ai comblé mes envies de homard quelques jours plus tard avec un très frais et très bon lobster roll chez Antoine au Quotidien.

Sinon, je mange aussi parfois équilibré. Oui oui promis! On a d’ailleurs pu déguster les premiers radis de notre potager récemment. Et les tomates ne vont pas tarder à rougir!

Arepa chez Bocadillo (Montréal)Chocolat Geneviève GrandboisPoutine au homard

Et puis en juin, j’ai même commencé à remplir mon city guide montréalais. Mes bonnes adresses locales vont continuer de venir l’alimenter dans les semaines et mois à venir. Alors n’hésitez pas à le consulter si vous êtes à la recherche d’un brunch, de sushis, d’un cocktail, d’une glace, d’un spa ou même d’un coiffeur sur Montréal.

Bon mois de juillet!

Vous aimerez aussi

14 commentaires

  • Répondre djoolius 12 juillet 2016 at 5 h 22 min

    Olala ce cube de chocolat, qu’est-ce qu’il donne envie !!
    J’ai été aussi très surpris par le film de Mélanie Laurent, je pensais à un énième docu lassant sur le sujet, au final je me suis laissé tenté suite aux bonnes critiques et je n’ai pas été déçu. On y apprend plein de nouvelles choses et j’aime bien le petit côté « optimiste » avec l’accent sur les petits projets qui poussent un peu partout dans le monde pour changer tout ça.

    • Répondre Anne-Laure 19 juillet 2016 at 20 h 34 min

      Je partage ton avis sur Demain! Ça donne vraiment envie de se joindre à de petits projets. Je trouve que le film permet aussi de dédramatiser les efforts nécessaires pour préserver notre jolie planète. Ça ne tient parfois à ma grand chose. Et penser à la Terre, ne veut pas forcément dire renoncer à se faire plaisir!

  • Répondre chocoladdict 12 juillet 2016 at 5 h 52 min

    il faut que je vienne à Montréal juste pour goûter ce délice chocolaté !
    et blague à part, j’adore tes bilans qu’ils soient hebdomadaire ou mensuels : )

    • Répondre Anne-Laure 19 juillet 2016 at 20 h 32 min

      Ouiiiiiii et y’en a plein d’autres des délices sucrés et chocolatés à découvrir! :)

  • Répondre Châtaigne 12 juillet 2016 at 8 h 37 min

    Une poutine au homard ? Grande classe quand même :) Jolie coupe de cheveux, elle te sied à merveille !

    • Répondre Anne-Laure 19 juillet 2016 at 20 h 31 min

      Merci beaucoup! Et j’avoue que ça fait un peu posh de parler de homard comme ça. Mais ici, le homard est vraiment abordable et se décline à toutes les sauces. Alors, on en profite!

  • Répondre doucebarbare 12 juillet 2016 at 11 h 10 min

    Et ça c’est quoi: slackline.

    Sinon comme tout le monde le cube de chocolat, mmmmhhh!
    SInon pour ta nouvelle formule, j’avoue que mon article du lundi me manque mais là il est plus long, peut se savourer tout en douceur, c’est top aussi!!
    Puis surtout profite bien de ton été.

    • Répondre Anne-Laure 19 juillet 2016 at 20 h 30 min

      La slackline, c’est une sangle que tu accroches entre deux arbres pour ensuite jouer les funambules! :)
      Oh je sais que mon article du lundi manque à certaine. Mais promis, je vais essayer de trouver le temps de revenir régulièrement par ici. À très vite!

  • Répondre Marie 12 juillet 2016 at 16 h 26 min

    Unreal tu dis? Je note! L’été va se passer loin des parcs et des belles terrasses mais heureusement, le congelo sera là pour m’offrir une glace à l’occasion!

    • Répondre Anne-Laure 19 juillet 2016 at 20 h 29 min

      Oui oui oui, tu verras, cette série est très bonne! Si je fais d’autres chouettes découvertes, promis, je les partage avec toi!

  • Répondre Andréanne 13 juillet 2016 at 20 h 49 min

    J’ADORE ce nouveau format !
    Vraiment vraiment vraiment :)

    • Répondre Anne-Laure 19 juillet 2016 at 20 h 28 min

      Yaaaaay merci pour l’enthousiasme Andréanne!

  • Répondre letizia 14 juillet 2016 at 9 h 14 min

    je note l’adresse des chocolats de Genevieve! plus que 2 mois avant mon voyage !!
    merci pour toutes ces bonnes adresses, je n’ai pas commenté ces temps ci mais je dévore ton city guide tu sais!

    • Répondre Anne-Laure 19 juillet 2016 at 20 h 27 min

      Hihi tu verras, il y a une chocolaterie Geneviève Grandbois dans le Mile End ; un quartier incontournable où aller flâner, ne serait-ce que pour les meilleurs bagels en ville! 😉

    Répondre à chocoladdict Annuler le commentaire