L'article du mois

Une semaine Igloofest

1 février 2016
Igloofest 2016 - Montréal

Je n’aime pas l’électro. Je n’ai jamais aimé ça. C’est le genre de musique qui me stresse, me tape sur les nerfs et me sort par les yeux. Dès que j’en entends les premiers rythmes, j’ai ce réflexe de rentrer mon cou dans mes épaules et de plisser les paupières. Même pour courir et me motiver dans les allées du parc du Mont-Royal, je lui préfère un bon rock anglais ou les guitares acoustiques d’un air folk. Allez savoir pourquoi… C’est comme ça, les goûts, ça ne se discute pas!
C’est pourquoi j’ai toujours refusé d’aller à l’Igloofest. Ce festival hivernal qui prend place sous les étoiles du Vieux-Port de Montréal en janvier et février fait la part belle aux shows électros. De quoi ravir mes tympans!

Et puis samedi, j’ai décidé de laisser mes préjugés au placard. Après de nombreux appels du pied de Monsieur, j’ai profité de la venue de nos copains-touristes pour me lancer. Ce n’était pas gagné! Mais entre la bonne humeur des copains, la chaleur de nos tenues de ski, les sourires des festivaliers, les lumières balayant le ciel, la mascotte yéti et toutes ces combis colorées, j’ai quand même rigolé.
(Bon par contre, la musique électronique et moi, ça fait toujours deux!)

Igloofest 2016 - MontréalIgloofest 2016 - Montréal

Nous sommes revenus sur Montréal depuis bientôt 6 mois déjà. Et au bout de 6 mois de résidence, nos permis français ne sont plus valables pour conduire une voiture sur le sol canadien. Mardi, nous nous sommes donc rendus à la Société de l’Assurance Automobile du Québec (la SAAQ pour les intimes!) afin d’échanger nos permis. En tant que français, nous avons la chance de bénéficier d’accords bilatéraux qui nous évitent de devoir repasser notre permis de conduire au Québec. Une « simple » visite à la SAAQ suffit! Nos permis canadiens en main, nous n’avons maintenant plus le droit de nous déplacer avec notre permis français. Même en France!

Cette semaine, une nouvelle recette réconfortante a débarqué sur la chaîne YouTube du blogue. Si vous ne l’avez pas encore vue, il s’agit d’un gourmand gratin de gnocchis aux saveurs italiennes. Parce que les pâtes, c’est la vie. Puis le fromage aussi!

J’ai enfin réussi à venir à bout du dernier livre de Kazuo Ishiguro, Le géant enfoui. Je vous en reparlerai dans un prochain article lecture, même si mon avis est relativement mitigé. Sur ma table de chevet, j’ai déposé le tome 3 de la saga Outlander de Diana Gabaldon, Le voyage, et Wildflower, le dernier livre de la pétillante Drew Barrymore.

Nous sommes retournés au Gros Luxe, un resto-bar que j’apprécie beaucoup pour ses cocktails César et sa bouffe réconfortante abordable. Cette fois, je me suis laissée tenter par le burger de poisson et une soupe de maïs. Encore un choix gagnant!

Souper au Gros Luxe (Montréal)

Samedi, pour fêter le week-end, nous sommes allés bruncher chez Maam Bolduc. Ambiance chaleureuse comme à la maison, assiettes généreuses et goûtues, jus de pamplemousse fraîchement pressé, pommes de terre rissolées gourmandes et œufs à la florentine originaux avec leur fromage fêta. J’ai juste regretté que mes œufs pochés aient été trop cuits pour couler sur mes muffins toastés. Sinon, tout était parfait!

Brunch chez Maam Bolduc (Montréal)Brunch chez Maam Bolduc (Montréal)

La dégustation s’est poursuivie avec une balade digestive au parc Lafontaine, entre les écureuils téméraires et les patineurs du week-end, et une promenade dans les rues du Plateau Mont-Royal. L’occasion de découvrir Freak Lunchbox, une boutique regorgeant de bonbons sur l’avenue Saint-Laurent. Le paradis pour les dents sucrées! Cette visite m’a d’ailleurs encore prouvée qu’au Canada, le bacon c’est sacré. Jugez plutôt…

Friandises au bacon

Très belle semaine à vous!

Écureuil à MontréalCarré Saint-Louis (Montréal)Parc Lafontaine en hiver (Montréal)

Vous aimerez aussi

5 commentaires

  • Répondre Sophie 1 février 2016 at 3 h 46 min

    Tout cela me fait rêver, ce sera pour l’an prochain certainement.

    • Répondre Anne-Laure 1 février 2016 at 8 h 01 min

      Oh je croise les doigts alors! :)

  • Répondre Aurélie 3 février 2016 at 3 h 41 min

    Je comprends ton aversion pour l’électro. Je suis pareille. Mais je ne me suis jamais laissée aller à la pression sociale ! Lol
    C’est pourtant pas faute de la part mes copines d’avoir essayé de me faire venir (à Igloofest ou au Pique Electronique) 😉

    • Répondre Anne-Laure 3 février 2016 at 8 h 07 min

      Héhé, je me suis dit qu’il fallait quand même que je teste une fois… pour voir (ou entendre!) Mais bon, une fois suffira! ^^ Par contre, le Piknic Électronique c’est vraiment pas pour moi. J’y suis juste restée 5 minutes!

  • Répondre 5 sorties à Montréal en janvier – Rue Rivard 5 janvier 2017 at 20 h 13 min

    […] pour voir (et parce que Monsieur insistait depuis des années!) Je vous racontais tout ça par ici. 15 $ le jeudi, 22 $ le vendredi ou le […]

  • Partagez vos pensées