Recettes

Que faire, que cuisiner avec du sirop d’érable ?

24 février 2011
Sirop d'érable - Made in Québec

I’m alive, aliiiiiiive… Et malgré ces 4 jours de travail intensif, me voici en forme et plus inspirée que jamais. Alors, heureux ?!

Ma dernière mission m’ayant replongée dans mon ancienne vie montréalaise, je me suis dit que j’allais rester dans le thème et vous concocter un petit article à l’accent typiquement québécois.

Alors si à Noël, votre cousine du bout du monde vous a, pour la énième fois, ramené une canne de sirop d’érable croyant vous faire plaisir… – bon, elle trônera avec ses 4 petites soeurs dans le placard (la canne de sirop hein, pas la cousine ! Bon, après tout, chacun ses traditions familiales, je ne juge pas !)
Si pour la chandeleur vous aviez opté pour un bon 500 ml de sirop ambré mais que tout le monde lui a préféré la pâte à tartiner qui contient un grand verre de lait…
Bref, si vous cherchez un moyen de finir les fonds de bouteille – on parle toujours de sirop d’érable hein ! Les autres bouteilles, vous en faites ce que vous voulez (je ne juge toujours pas) – et bien, voici quelques idées de recettes testées, goûtées et approuvées.
Bande de chanceux, je vous livre même mes préférées !

Allez, on commence doucement sans se fouler…

Avec une vinaigrette simplissime
Pour les amateurs de sucré-salé, remplacez l’huile par votre fidèle serviteur.
Moutarde, vinaigre balsamique, sirop d’érable, ail, sel et poivre à votre goût. Le tour est joué et ça change un peu du quotidien. Mais quelle révolution…
Je vous avais prévenus que j’étais en forme !
Trêve de galéjade, en accompagnement d’une petite salade de chou, aux pommes et aux noix de pécan ou d’un trio roquette, chèvre et pignons, c’est topissime.

Des idées de goûter…

C’est bien simple, on oublie la crème de marron (qu’on garde pour le plein hiver, hein. Le printemps arrive à grands pas, va falloir penser à ces petites poignées d’amour) dans son yaourt et on y verse plutôt du sirop d’érable. Dans un petit puit, succulent !
On oublie aussi le miel dans ses fruits frais ou son muesli et on y apporte une touche so quebs.

On monte d’un cran…

Avec un rôti de porc lentement cuit au four dans sa marinade érable, sauce soja, ail, oignons et jus de citron. Comptez environ 2h30 de cuisson à 150°C en arrosant bien le petit de son jus toutes les 30 min. Avec une purée de patates maison, la chaumière devrait se régaler.

Et enfin, on passe au dessert !

Couchez les enfants, là, on passe aux choses sérieuses !
Chuuuuut, attention, je sors ces trésors de mon grimoire…

Tout d’abord, mon péché mignon… THE cake à la banane et à l’érable

Cake banane et érable

Idéal pour le brunch, le tea time ou simplement parce qu’on en a envie (ben oui hein, pourquoi toujours se trouver des excuses !)
Je vous livre ma recette juste ici, sur le blog gourmand de mon amie Nathalie.
N’oubliez pas l’option cochonne noix ou pépites de chocolats pour les plus fous !

Et pour clôturer la séance… le Pouding Chômeur. (oui, celui là, il mérite bien des majuscules)
Hein ?! Quoi?! Quésaco ?!
Attention, révélation… (Une vraie cette fois !)
Le pouding chômeur est un plat ou plutôt un dessert (mon préféré !) traditionnel au Québec.
Créé par les femmes d’ouvriers durant la crise de 1929, il a été appelé de la sorte à cause de sa composition peu dispendieuse. Mais le résultat n’en est pas moins renversant…

Pouding ChômeurApprochez donc vos oreilles que je vous chuchote ma formule magique.

Ingrédients

> Pour le gâteau
350 ml de farine
1 cc de levure
60 g de beurre non salé
250 ml de sucre
1 oeuf
250 ml de lait

> Pour la sauce à l’érable
250 ml de sirop d’érable
250 ml de cassonade
250 ml d’eau bouillante
60 g de beurre

1. Préchauffez le four à 160°C (350 F).
2. Tamisez la farine et la levure. Réservez.
3. Dans un saladier, défaites le beurre en crème. Incorporez graduellement le sucre, jusqu’à obtenir une consistance onctueuse. Ajoutez l’oeuf et battez le tout.
Versez le lait en alternant avec la farine et mélangez bien.
5. Beurrez un moule de 20 cm de côté. Versez-y la pâte et réservez.
6. Dans une casserole, mélangez tous les ingrédients de la sauce à l’érable. Portez à ébullition et laissez bouillir quelques instants.
7. Versez la sauce sur la pâte (oui, crue la pâte) et enfournez pour 45 min.
Sous l’effet de la chaleur, votre sauce à l’érable va pénétrer la pâte et la caraméliser lentement. OMG, ça en est presque indécent !

Et si ça vous tente de continuer l’aventure, on se retrouve en mars pour un article spécial « Temps des sucres » – en espérant que d’ici là, j’ai un chez-moi et une cuisine pour vous concocter tout plein de gourmandises.
Et pour saliver encore un peu plus, je vous conseille deux petites visites : les filles de l’érable et sucrez mieux.

Bon, on se la refait avec l’accent, ostie ?

Vous aimerez aussi

14 commentaires

  • Répondre Tweets that mention Sus au sirop d’érable ! | Rue Rivard -- Topsy.com 24 février 2011 at 10 h 42 min

    […] This post was mentioned on Twitter by SoOhCliché, Rue Rivard. Rue Rivard said: Le blog est de retour avec un article rien que pour les becs sucrés… Maudits chanceux ! http://t.co/yVxwtYS […]

  • Répondre Sophie 24 février 2011 at 11 h 33 min

    Le sirop d’érable dans le yahourt je le faisais tout le temps que la can a survécu dans mon frigo. Le porc, la vinaigrette et les gâteaux ça me donne trop envie! Mais est-il possible d’en trouver à Lyon?
    PS : Ils écrivent vraiment ‘pouding’ les Québécois, lô? :)

    • Répondre Anne-Laure 24 février 2011 at 17 h 41 min

      Ouais du sirop, t’en trouve dans pas mal de supermarchés mais pas en canne (en bouteille) – ça perd de son charme tout ça !!
      Bon allez et je surenchéris, dés que j’ai un appart, je me lance dans la tarte au sucre…
      PS : oui, ils l’ont fait !!

  • Répondre Faustine 24 février 2011 at 14 h 56 min

    Arrête, je suis en train de lécher l’écran ^^

    • Répondre Anne-Laure 24 février 2011 at 17 h 42 min

      Aaaaah, c’est pour ça que ma page de site gondole… 😉

  • Répondre Laurelas 24 février 2011 at 17 h 37 min

    Mon meilleur ami m’a ramené du sirop d’érable du Canada. Bon, il ne me l’a jamais donné (il l’a toujours oublié) et là, comme il fait le tour de l’Asie, je n’en verrai la couleur que dans très longtemps, mais bref, le sirop dans le yaourt, j’adore et je note la recette de gâteau aussi :)

    • Répondre Anne-Laure 24 février 2011 at 17 h 43 min

      Ah le fourbe, jsuis sûre qu’il l’a fait exprès ! 😉

  • Répondre TardisGirl 25 février 2011 at 15 h 54 min

    Je ne connais pas trop le gout du sirop d’erable je crois, faudrait que je teste. Mais je crois que ce n’est pas trop mon truc de mémoire.

    • Répondre Anne-Laure 28 février 2011 at 10 h 18 min

      Si tu veux retenter l’aventure, choisis plutôt du sirop dit « clair », c’est le moins fort.
      Il existe également du « medium » et du « foncé » qui ont un goût plus prononcé.

  • Répondre La Grenadine 25 février 2011 at 20 h 25 min

    Ha, je ne suis pas très sirop d’érable, alors je pense que je vais passer mon tour. 😀

    • Répondre Anne-Laure 28 février 2011 at 10 h 18 min

      Ça en fera plus pour moi euh ! 😉

  • Répondre Koyangi 2 mars 2011 at 13 h 52 min

    Arf, My God ! La sauce salade semble être une tuerie et le rôti au sirop d’érable aussi ! Il faut à tout prix que j’essaie et je reviendrais t’en donner des nouvelles. Biz.

    • Répondre Anne-Laure 2 mars 2011 at 17 h 44 min

      Puis c’est tout simple en plus ! Faut juste aimer le sucré-salé.
      J’espère que ton estomac appréciera !! :)

  • Répondre Je t’ai dans la peau… | Rue Rivard 4 avril 2013 at 16 h 48 min

    […] gravé en moi. Si par malheur, un jour, j’oublie le goût de la poutine ou la recette du pouding chômeur (achevez-moi !), je sais que ce souvenir là je ne suis pas prête de m’en […]

  • Partagez vos pensées