L'article du mois

Une semaine chance

28 septembre 2015
Lac des Castors - Montréal

Une aura de chance a étincelé dans le ciel de cette nouvelle semaine, faisant jaillir ici et là quelques coups de pot dont je ne me suis pas privée de profiter. Il aurait quand même été dommage d’en faire autrement non ?

Alors que je me promenais le long du fréquenté boulevard Saint-Laurent, un billet de 50$ est apparu entre mon pied droit et le trottoir. Je n’en avais jamais vu (au Canada, les distributeurs automatiques fournissent exclusivement des coupures de 20$) ; aussi, je me suis demandée si ce petit pécule abandonné était bien vrai, si quelqu’un l’avait perdu ou si c’était une mauvaise blague d’un bambin en mal de distraction. Après avoir vérifié que personne n’avait un portefeuille ouvert à proximité et qu’aucun gamin ne se cachait dans les parages, je l’ai ramassé. Un coup d’œil sur Google m’a assuré qu’il s’agissait bien, a priori, d’un véritable billet de banque.

Coup de chance ! Ce jour-là marquait pile nos 2 mois de mariage. Ce billet allait donc être dépensé pour fêter ça de façon gourmande. Sans hésiter, j’ai foncé chez Le Fromentier, une boulangerie artisanale du Plateau Mont-Royal qui dispose d’un large rayon fromagerie et charcuterie. J’avais vu quelques jours auparavant que l’époisses (l’un de mes fromages qui puent préférés – en tant que Bourguignonne, je l’ai dans le sang !) était en spécial. J’ai donc sauté sur l’occasion et nous nous sommes offert un bon repas composé de fromages, de rillettes, de bon pain et de bon vin.

Apéroooo
Samedi, nous nous sommes livrés à une autre de ces traditions locales automnales… La cueillette des pommes !
Nous avions loué une voiture pour nous rendre à Notre Dame de l’île Perrot au sud de Montréal, profiter du ciel bleu, faire le plein de fruits et s’amuser en cuisine. À notre arrivée à l’agence de location, notre véhicule n’étant pas encore disponible, on nous a gentiment remis les clés du plus gros 4×4 que je n’ai jamais vu ; un modique Ford Expédition. À quatre dans la voiture, on peut dire qu’on était plutôt à l’aise !

Cueillette des pommes
En plus de nous mener jusqu’au verger, cette aubaine nous a permis de récupérer palettes et coussins chez un ami pour nous confectionner un chouette salon de jardin. En espérant que les températures clémentes persistent un peu, qu’on en profite !

Vous le savez maintenant, j’aime passer du temps entre les pages d’un livre. Et ce que j’aime encore plus, c’est errer dans les rayons d’une bibliothèque à la recherche de ce prochain bouquin à dévorer, de cette histoire qui me vissera au canapé incapable de détacher mes yeux du papier.
La Grande Bibliothèque de Montréal est l’un de ces endroits où j’aimerais me faire enfermer une nuit, l’un de ces lieux que j’aimerais explorer comme une petite souris. Et bien j’ai pu me transformer en ce rongeur explorateur à l’occasion des Journées de la Culture. Au cours d’une visite guidée, j’ai pu pénétrer dans les coulisses de la Grande Bibliothèque, observer le chemin emprunté par les livres une fois disposés sur le tapis roulant des retours, rencontrer les petites mains qui s’affairent à expédier un brin de bonheur aux quatre coins du Québec à ces lecteurs souffrant d’une déficience visuelle, côtoyer ces bibliothécaires et archivistes passionnés qui chaque jour répondent aux centaines de questions de liseurs curieux. Un chouette moment de découverte !

Grande Bibliothèque de MontréalLes coulisses de la Grande Bibliothèque de Montréal
Cette semaine, j’ai aussi assisté à ma première pièce de théâtre en tant qu’ambassadrice de l’Usine C. Une Raclette m’aura fait rire, m’aura surprise, m’aura fait m’interroger, m’aura provoquée, m’aura ouverte à d’autres horizons et surtout, elle m’aura amenée à réfléchir plus loin que le bout de mon nez. Vous pouvez découvrir mon avis sur cette pièce sur le blog de l’Usine C.

D’un point de vue gourmand, j’ai poursuivi mon marathon « conserves pour l’hiver » avec un pot de confiture de poivron rouge au piment d’Espelette. J’avais découvert ce condiment en Italie et c’était juste un délice en accompagnement de fromages. À tester prochainement avec du cheddar ! Et dimanche, avant de filer au marché, nous avons testé le brunch de Maison Publique, l’établissement montréalais de Jamie Oliver. Promis, je vous reparle très vite de cette adresse où nous nous sommes régalés.

Brunch Maison Publique - Montréal
Enfin, avec cette semaine est venu le temps d’envoyer nos premiers CV et de me prendre à imaginer que l’un de mes rêves puisse devenir réalité… Il y a quelques mois, j’ai achevé l’écriture d’un roman jeunesse. Par superstition ou simplement par pudeur, je ne dévoilerai rien du sujet de ce livre. C’est un projet dont je n’ose pas trop parler car il me tient vraiment à coeur et je n’ai aucune idée de la suite des événements. Mais quand j’ai vu que Gallimard organisait une nouvelle édition de son Concours premier roman jeunesse, je me suis dit qu’il était temps de tenter ma chance. Alors, j’espère que cette aura sera encore de mon côté dans les semaines à venir !
 

Vous aimerez aussi

16 commentaires

  • Répondre Corinne (Couleur Café) 28 septembre 2015 at 4 h 01 min

    Vas-y, fonce 😉

    • Répondre Anne-Laure 28 septembre 2015 at 9 h 24 min

      Allez, je cours ! :p

  • Répondre Julycocoon 28 septembre 2015 at 4 h 12 min

    J’aimerais tellement lire ton livre… à Zoey ! 😉

    • Répondre Anne-Laure 28 septembre 2015 at 9 h 25 min

      J’espère très fort qu’un jour, ce sera l’une de ses histoires du soir ! <3

  • Répondre Isabella 28 septembre 2015 at 9 h 38 min

    Waouh ! Un billet qui donne la pêche :) Et évidemment, je croise les doigts pour ton projet !!

    • Répondre Anne-Laure 28 septembre 2015 at 11 h 05 min

      Merci beaucoup !

  • Répondre Anne 28 septembre 2015 at 10 h 05 min

    J’ai visité la bibliothèque l’année dernière, j’avais beaucoup aimé!

    On aimerait tous avoir une semaine comme la tienne!

    • Répondre Anne-Laure 28 septembre 2015 at 11 h 05 min

      C’était vraiment intéressant de découvrir ces services méconnus. C’est une vraie fourmilière cette Grande Bibliothèque !

  • Répondre Laurelas 28 septembre 2015 at 12 h 13 min

    Je t’envoie chance et bonnes ondes pour ton projet d’écriture :)

    Et quand je vois à quel point trouver un billet peut être synonyme de joie pour celui qui le trouve, je ne me fâche presque plus d’avoir perdu un billet moi-même la semaine dernière (bon et 10€ ce n’est pas non plus un drame, ni une fortune)

    Bises :)

    • Répondre Anne-Laure 29 septembre 2015 at 15 h 50 min

      J’aurais été dans ta position, j’aurais aussi enragée ! Mais là, qui sait qui a fait une jolie trouvaille de ton billet, pour le transformer en petit bonheur ! :)

  • Répondre Karibou 28 septembre 2015 at 12 h 49 min

    Ah!! J’adore suivre tes aventures outre-Atlantique… Je voyage un peu par procuration!!
    En tout cas j’espère que ton projet se concrétisera… :)
    Bises

    • Répondre Anne-Laure 29 septembre 2015 at 15 h 50 min

      Merci d’être toujours fidèle dans cette petite aventure. Et plein de becs pour ces encouragements !

  • Répondre Rafika 29 septembre 2015 at 4 h 22 min

    Oui!!! Inscris toi au concours c’est le bon moment :)

    • Répondre Anne-Laure 29 septembre 2015 at 15 h 51 min

      C’est envoyéééééé ! (Keep your fingers crossed 😉 )

  • Répondre Louise Grenadine 29 septembre 2015 at 10 h 19 min

    Quelle semaine de chance en effet ! Tant mieux, il faut en profiter quand c’est comme ça. (:

    Et bonne chance pour ton projet de publication. Je t’envoie plein d’ondes positives, et je croise les doigts pour toi !

    • Répondre Anne-Laure 29 septembre 2015 at 15 h 52 min

      Merci beaucoup ! On verra bien ce que cela donne. Après tout, comme dit l’adage… Qui ne tente rien, n’a rien !

    Partagez vos pensées