Dans mon panier

Dans mon panier #1

21 octobre 2015
Dans mon panier montréalais

Gourmande invétérée aux papilles curieuses, lorsque je voyage dans un autre pays ou une autre région, je suis toujours à l’affût de découvertes. J’adore tester les spécialités culinaires locales, goûter des produits qui me sont inconnus et débusquer de jolies trouvailles (qui ne se mangent pas toujours mais qui ne manquent pas d’émoustiller mon appétit pour la nouveauté).

Voilà déjà 2 mois que nous sommes installés à Montréal et ces découvertes rythment notre quotidien, au fil de nos promenades et de nos emplettes. Même si nous avons déjà vécu au Québec de 2008 à 2010, en 5 ans, les choses ont évolué. Notre vie se trouve donc ponctuée de nouveaux repères et de nouvelles habitudes que j’aime partager par ici.
L’article de la semaine vous invite à suivre notre aventure montréalaise au gré de nos sorties et de nos activités. La série d’articles Québec 101 vous plonge dans les us et coutumes québécois. Dans mon panier montréalais vous convie à découvrir ces nouveaux produits, comestibles ou non, que j’ai récemment testés. Pour vous qui me lisez depuis l’Europe, ce sera peut-être l’occasion de poursuivre votre découverte de la culture outre-Atlantique. Pour vous qui apprenez à me connaître de ce côté de l’océan, ce sera peut-être l’occasion de rencontrer vos nouveaux alliés du quotidien (ou d’éviter les mauvaises surprises !)

Vous êtes prêts ? Alors, sans tarder, voilà les 5 premières trouvailles qui ont récemment rejoint mon panier montréalais.

Les pacanes caramélisées à l’érable

Noix de pécan à l'érable
J’ai beau être entrée dans la trentaine, je continue à me nourrir de 5 repas par jour. Big up à mon petit estomac hyperactif ! Pour mes goûters de 11h et de 16h, j’essaie tant bien que mal d’éviter de grignoter des cochonneries, aussi gourmandes soient-elles. J’ai donc misé sur les noix et les fruits secs.
À deux pas du marché Jean Talon, le magasin Vrac en folie propose tout un assortiment de noix grillées et aromatisées, salées et sucrées. J’avais eu l’occasion de goûter aux noix de pécan caramélisées à l’érable grâce à ma super-témouine montréalaise qui m’en avait offert à Noël. Aussi, je n’ai pas hésité longtemps avant de glisser une louche de ces petits délices dans mon panier. C’est naturel, ça croque sous la dent et ça a ce bon goût de pacane mêlé à la saveur du caramel.

Le maïs soufflé caramel et cheddar

Popcorn cheddar-caramel
Continuons sur notre lancée caramel ! Chaque semaine, nous nous extasions devant le rayon gâteaux apéro de l’épicerie tant le choix de parfums de chips est aussi varié qu’original… Bacon-érable, citron vert-poivre, ail rôti ou encore sauce bbq fumée au bois d’érable, il faudra qu’on en reparle !
Lors de notre dernière tournée, pour changer de la pomme de terre, nous avons opté pour la maïs soufflé. La marque G.H.Cretors propose le mix ; une recette de pop corn parfumé au caramel et au cheddar. Je m’attendais à avoir des grains de maïs mêlant les deux saveurs. Mais en fait, le paquet mélange des grains sucrés au caramel et des grains salés au cheddar. Le pop corn fromagé se retrouve recouvert d’une poudre orange fluo, mais le packaging certifie que c’est sans colorant ni arôme artificiel. Et dans la bouche ? C’est rigolo ; ça fait saliver les papilles ; et la main replonge immédiatement dans le sac !

Toffee chocolat-bacon

Bonbons au bacon
On termine le volet sucré de cette sélection avec ces étonnants caramels anglais au chocolat et au bacon. Dégotés chez Squish, un magasin de bonbons artisanaux du centre Eaton découvert grâce à la b/vlogueuse Eve Martel, ces douceurs ne contiennent en réalité aucune trace de viande, ni d’arômes artificiels. Mais alors, comment peuvent-elles goûter le bacon ? En fait, ces caramels croquants enrobés de chocolat ont une saveur fumée très prononcée. C’est cette saveur qui rappelle le parfum du bacon à notre cerveau gourmand. Bon, c’est rigolo mais je ne suis pas fan du goût de ces bonbons.

Le poulet général Tao

Poulet général Tao - Wok du Chef (Montréal)
Au fil de nos voyages, je me suis rendue compte que les restaurants asiatiques ne proposaient pas les mêmes spécialités selon le pays où ils étaient implantés. En France, au Québec ou au Pérou, les goûts ne sont pas les mêmes et les chefs l’ont bien compris. Alors, ils s’adaptent !
L’un des plats phares des adresses québécoises proposant de la cuisine du Sichuan est le poulet général Tao. Il s’agit de morceaux de poulet frits, enrobés d’une sauce à base de gingembre, d’ail, d’huile de sésame, d’oignons verts, de piment et parfois de ketchup. La recette se décline également pour les végétariens, avec du tofu à la place du poulet.
J’adore ce plat, à la fois sucré et épicé ! Pour le moment, ma recette préférée de général Tao à Montréal revient à Wok du Chef, avec son poulet croustillant et sa sauce abondante. J’en salive !

Les bougies Marshmallow Fireside et Fresh Balsam

Bougies Bath & Body Works
Lorsque nous avons pris nos quartiers dans notre nouveau chez-nous, j’ai profité du fait que nos affaires soient encore en train de naviguer sur l’Atlantique pour m’offrir de nouvelles bougies parfumées. Oui, parce que j’en ramenais déjà un stock dans les cartons… Mais en attendant, il fallait bien que je parfume la maison de douces odeurs cocooning, vous n’êtes pas d’accord ?! Bref, je me suis trouvée une excuse pour aller chez Bath & Body Works.
Après m’être littéralement saoulée en reniflant toutes les bougies de la boutique, j’ai opté pour deux parfums :
Marshmallow Fireside promet une odeur de guimauve grillée. Promesse tenue ! À chaque fois que je rentre dans la pièce, le parfum gourmand m’envahit et je m’attends à voir l’Homme brandir une brochette de chamallows fondants ou en train de cuisiner des carrés croustillants aux Rice Krispies.
Fresh Balsam sent bon le pin. Dès que je l’allume, je me retrouve transportée au pied du sapin de Noël ou au cœur d’une forêt d’épineux.
Contrat rempli pour ces deux premières acquisitions Bath & Body Works !

Et vous, avez-vous récemment testé ou goûté de nouveaux produits qui vous ont conquis ?
 

Vous aimerez aussi

5 commentaires

  • Répondre Marie / Madeleines plumes 21 octobre 2015 at 5 h 32 min

    En grande gourmande, ton billet me fait saliver ! Les caramels chocolat bacon m’interrogent particulièrement 😉

    • Répondre Anne-Laure 21 octobre 2015 at 9 h 41 min

      Ici le bacon est une institution. Il se décline à toutes les sauces, c’est rigolo ! :)

  • Répondre Iris Klimt 21 octobre 2015 at 10 h 46 min

    Malheureuse! Tu as goûté le pop corn caramel-cheddar! Tu as créé une dépendance!

    Adepte de vrac? Il te faudra aller faire un tour du côté de chez Bulk Barn, roi du vrac! On vire débile dans ses rayons: noix, chocolats, produits de pâtisserie, bonbons colorés, sauces, mélanges d’épices, de riz, alouette! Je dois me faire violence pour ne pas y aller trop souvent. Je n’ai pas ton estomac et surtout, mes joues joufflues me disent ça suffit et mon portefeuille ne le supporterait pas!

    • Répondre Anne-Laure 23 octobre 2015 at 10 h 15 min

      C’est trop drôle ce popcorn! Et une amie m’a fait découvrir Kernels et ses nombreux parfums. Je suis foutue! :)
      Merci pour le bon plan vrac. Je vais me planifier une petite visite là-bas alors pour faire le plein de collations de fin d’automne.
      Oh et il faudrait qu’on se planifie un petit goûter toutes les deux. Je t’envoie un courriel!

  • Répondre Dans mon panier montréalais #2 – Rue Rivard 16 décembre 2015 at 0 h 04 min

    […] bougies parfumées dans notre petit cocon. Ces deux parfums m’ont moins séduite que ceux de mes précédents achats, mais ils ont tout de même apporté de belles effluves hivernales à notre intérieur. Fireside […]

  • Partagez vos pensées